Tél : 03.28.36.10.10    contact@ifsante.fr

    La Mission Accueil Handicap

    La Mission Accueil Handicap

    Consciente des points à améliorer pour accueillir comme elle le souhaite les étudiants en situation de handicap, et volontaire dans sa démarche d’accompagnement, L’UCL a mis en place une Mission Accueil Handicap.

    Des mesures spécifiques sont prévues quant à l’accueil et l’accompagnement des étudiants  en situation de handicap afin qu’ils bénéficient d’aménagements préservant toutes leurs chances de succès.

    L’Université Catholique de Lille est activement engagée dans ces objectifs à travers sa Mission Accueil Handicap (MAH). Celle-ci regroupe des enseignants et des responsables administratifs dont les missions sont, en autres, les suivantes :

    • sensibiliser la communauté universitaire au respect des principes de l’accessibilité et de la non-discrimination,
    • mettre en place des mesures d’accompagnement adaptées aux différentes situations de handicap qu’il soit ponctuel ou durable (adaptation de certaines formations, aides techniques, humaines, aménagements spécifiques),
    • animer le réseau des référents (correspondants MAH présents dans chacun des établissements),
    • informer les enseignants, les personnels administratifs et les étudiants sur les dispositifs mis en place au sein de l’Université,
    • créer une dynamique au sein de l’université.

    Photo-ham

    Forte de ses valeurs d’ouverture, l’Université Catholique de Lille s’engage à accueillir et à accompagner toutes celles et tous ceux qui souhaitent mener des études supérieures. C’est ainsi qu’elle porte notamment une attention toute particulière aux personnes en situation de handicap, afin qu’elles puissent trouver, au sein de notre Université, les bonnes conditions nécessaires à leurs études et faciliter leur insertion dans le monde professionnel et plus largement au sein de la société.

    Cet engagement a vu le jour dans un contexte précis :

    • La Loi Handicap du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, qui prévoit notamment que « les établissements d’enseignement supérieur inscrivent les étudiants handicapés (…) et assurent leur formation en mettant en œuvre les aménagements nécessaires ». C’est naturellement que l’Université Catholique de Lille s’est portée attentive aux étudiants porteurs de handicap, mettant tout en œuvre pour adapter son accueil, ses locaux, ses méthodes pédagogiques et son accompagnement à ces situations.
    • L’obligation faite aux entreprises d’embaucher des travailleurs handicapés, qui amènera les institutions d’enseignement, notamment supérieur, à accueillir davantage d’étudiants en situation de handicap pour que ceux-ci puissent aller le plus loin possible dans leurs études et accèdent ensuite à un emploi.
    • La création du Pôle universitaire « Handicaps, Dépendance et Citoyenneté » dédié aux thématiques du Handicap et de la Dépendance, et aux réponses sanitaires, médico-sociales, sociales et de société à l’égard des personnes handicapées et des personnes dépendantes et de leurs proches ; volonté de l’Université Catholique de Lille.

    Des mesures spécifiques sont prévues quant à l’organisation des examens et concours publics au bénéfice des étudiants handicapés physiques, moteurs et sensoriels afin qu’ils bénéficient d’aménagements préservant toutes leurs chances de succès.

    Les formalités à accomplir

    Lors de votre inscription, adressez au doyen ou directeur de votre établissement une lettre indiquant les mesures dont vous souhaitez bénéficier. Joignez un certificat médical précisant la nature et le degré de gravité de votre handicap.
    Rendez-vous à prendre avec votre centre de santé : 03 28 04 02 40.
    Le service de médecine préventive établira, à la suite d’une visite médicale, une attestation précisant de quelles conditions particulières vous devez disposer. Cette démarche doit impérativement être renouvelée en chaque début d’année universitaire même lorsque le certificat initial porte la mention « disposition définitive ».

    Les mesures prévues pour les épreuves écrites et orales

    La mise en place du tiers-temps pour les différentes épreuves des examens doit être demandée dès la rentrée universitaire.

    Si vous avez un handicap moteur qui vous empêche d’écrire normalement :

    Temps de composition ou de préparation majoré d’un tiers (un temps de repos suffisant doit être prévu entre les épreuves) ;
    Possibilité d’utiliser un clavier fourni par vous-même ;
    Si vous ne pouvez écrire, ni utiliser une machine à écrire, assistance d’une secrétaire désignée par les responsables de l’examen.

    Si vous avez un handicap visuel

    Temps de composition ou de préparation majoré d’un tiers ;
    Textes des sujets remis en braille ou en gros caractères ;
    Possibilité de composer en braille ou en gros caractères soit à la main, soit à la machine fournie par vous-même.

    Aménagement des emplois du temps

    Si vous avez des problèmes d’emploi du temps, contactez votre responsable d’accueil des étudiants handicapés.

    Les contacts

    Olivier TRANCHANT
    Vice-Recteur Santé-Social, Président MAH

    Emilie BACHARY-ERIPRET
    Coordinatrice MAH, Emilie.BACHARY@univ-catholille.fr

    Anne BUYSSECHAERT
    Coordinatrice-adjointe MAH, Anne.BUYSSECHAERT@univ-catholille.fr

    Référents MAH IFsanté
    Bérengère DELRUE, berengere.delrue@ifsante.fr / 03.20.21.86.64