Tél : 03.28.36.10.10    contact@ifsante.fr

    PUÉRICULTRICE

    Devenir infirmier(e) puéricultrice

    La puéricultrice est une infirmière ou une sage femme, spécialiste de la santé du nouveau né, de l’enfant et de l’adolescent en milieu hospitalier et extra hospitalier. Par sa spécialisation, la puéricultrice est impliquée dans la défense des intérêts de l’enfant quel que soit le secteur d’exercice en partenariat avec d’autres professionnels du secteur médico-social.

    Le projet de formation garantit un niveau d’expertise qui permet à la puéricultrice de prendre soin des enfants de la naissance à l’adolescence. Dans la perspective d’un projet personnalisé prenant en compte le parcours professionnel antérieur, le projet de professionnalisation favorise les processus de recherche, de questionnement et d’adaptation à des formes d’exercice diversifiés.

    Objectifs de la formation

    • Évaluer l’état de santé d’un enfant ou d’un groupe d’enfants, afin de réaliser des activités de soins,
    • Établir et conduire un projet de soins et d’éducation pour un enfant ou un groupe d’enfants,
    • Accompagner et soutenir les familles dans le processus de parentalité,
    • S’initier à la gestion des ressources humaines, administratives et matérielles d’un établissement d’accueil de jeunes enfants,
    • S’approprier les méthodes et outils de recherche, développer les capacités d’analyse et de synthèse.

    Au total : 1 500 heures en 12 mois, de janvier à décembre.

     

    Attention, modification du calendrier : l’entrée en formation se fera en septembre 2018
    A ce jour, l’organisation des études se fait en référence au programme de 1983 sur une durée de 12 mois.
    Le ministère travaille actuellement sur la révision du référentiel de formation qui pourrait amener une modification de la durée de formation.
    Dès que l’information sera disponible, nous la publierons sur le site, nous vous invitions à le consulter régulièrement.

     

    puericultrice-1

    Processus d’évaluation et partenariats

    L’évaluation des connaissances et des compétences professionnelles est planifiée tout au long de l’année de formation à travers différentes épreuves théoriques et pratiques. Il est aussi possible de suivre une initiation à la Langue des Signes Française au cours de la formation.

    Lieux d’exercice :

    Néonatalogie, maternité, service de pédiatrie générale et spécialités, PMI, structure d’accueil de jeunes enfants, …

    Evolution professionnelle :

    • Cadre de santé
    • Directeur de structure d’accueil pour jeunes enfants
    • Poursuite d’un cursus universitaire

    Possibilité d’acquisition d’un second diplôme en partenariat avec l’IU2S : Licence Professionnelle « Pratiques professionnelles et enfance : de la naissance à l’adolescence ». Pour plus d’infos, rendez-vous ici

    Contact du secrétariat PUERICULTRICE :

    Aurore DENGREMONT, 03 20 21 86 63 aurore.dengremont@ifsante.fr

    PUER-photo2

    {{percmaxnr}}
    Taux de réussite
    au diplôme de puéricultrice
    {{percmaxnr}}
    Des embauches en tant que
    puéricultrices sont principalement le résultat de candidatures individuelles
    {{percmaxnr}}
    Des contrats
    sont des CDI
    {{percmaxnr}}
    Des contrats
    sont des CDD

    PUER-photo3-1

    « Intégrer la formation de puéricultrice est très motivant que ce soit après l’obtention du diplôme d’état d’infirmier ou après quelques années d’expérience professionnelle. J’ai découvert la réalité du contact avec l’enfant en accédant à des connaissances spécifiques et en acquérant rigueur et technicité. »